ENTRAINEMENTS

Chalenge des 7 heures au Parc d’Isle réussi !

************************************

Un reportage bien monté, je remercie toute l’équipe Ma Télé qui font preuve d’un grand professionnalisme. J’espère bien les revoir pour les 10heures et d’autres activités. En attendant bientôt le lien sur le reportage et l’émission…

Bientôt sur ma télé! MARDI 8 février 17H30 N oubliez pas de regarder le MAG. viaMateleSports !!

TNTCanal 34
Box OrangeCanal 347
BBoxCanal 407
Box FreeCanal 937

https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=317&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FviaMateleSports%2Fvideos%2F338648804646829%2F&show_text=false&width=560&t=0

21 janvier 2022 : Article sur l’Aisne Nouvelle.

https://www.aisnenouvelle.fr/id271305/article/2022-01-21/ancien-restaurateur-devenu-maitre-nageur-saint-quentin-il-va-sattaquer-la

Ancien restaurateur devenu maître-nageur à Saint-Quentin, il va s’attaquer à la traversée de la Manche à la nage

Rien ne prédestinait Fabrice Decrequy à devenir maître-nageur. À 47 ans, cet ancien restaurateur devenu l’une des figures de la Bulle de Saint-Quentin va pourtant tenter l’exploit de traverser la Manche à la nage. Pour comprendre ce défi, il faut connaître le personnage. Rencontre.

Mis en ligne le 21/01/2022 à 18:33

Par Olivier DE SAINT RIQUIER

Récemment, Fabricio s’est entraîné six heures de suite attaché à un fil pour pouvoir nager non-stop sans interruption et sans avoir à faire demi-tour dans la piscine. – Gaël Hérissé.

Quand la vie vous met à l’épreuve, il y a plusieurs façons de réagir. Fabrice Decrequy, lui a choisi de nager pour «  garder la tête hors de l’eau  ». Ce natif d’Arras de 47 ans aime ces figures de style pour évoquer son parcours et son objectif. Celui de traverser la Manche à la nage. Lui-même n’y aurait pas cru si on lui avait dit il y a vingt ans qu’il se lancerait dans cette aventure un peu folle. «  Je n’ai jamais été un grand sportif même si j’ai toujours fait un peu de sport, de la course à pied, du vélo…  »

Sa première aventure porte d’ailleurs le nom d’un vélo. Le Triporteur. Le rêve de toute sa vie devenue aujourd’hui une blessure qui n’a pas encore cicatrisé. Ce restaurant de la rue Dachery, c’était le sien. Formé dans l’hôtellerie, « Fabricio », comme tout le monde le surnomme, a bourlingué dans toute la France avant d’atterrir à Saint-Quentin et monter sa propre affaire.

Cette bonne petite adresse dure plusieurs années mais elle doit partager le gâteau avec l’arrivée de chaînes de restauration et des buffets à volonté. «  Il y avait de plus en plus d’offres mais la ville ne grandit pas pour autant, les petits trinquent », analyse-t-il aujourd’hui. Il se bat un temps pour sauver son rêve mais la maladie de Charcot de sa mère et un divorce lui font baisser les bras en 2014.

Un fil rouge

Alors Fabricio nage. Il nage pour ne pas totalement couler. Il devient un fidèle de la Bul (devenue depuis la Bulle). À force de faire des longueurs, l’un des maîtres-nageurs lui demande un jour : «  Pourquoi tu ne passerais pas ton BNSSA ?  » (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique). Banco.

Avec la même énergie qu’il avait mise dans ses cuisines, il se donne «  à fond  » dans l’eau. Ce premier diplôme en poche, il enchaîne avec celui de maître-nageur sauveteur. «  Il y avait un formateur qui avait fait la traversée de la Manche à la nage. Il nous a raconté comment il avait fait et ça ne m’est plus jamais sorti de la tête. Je ne peux pas dire que c’est une obsession mais c’est devenu une sorte de fil rouge. » Depuis plusieurs mois, il multiplie les entraînements chez lui à la Bulle ou du côté de Mers-les-Bains. À fond comme toujours.

Un défi homologué et sécurisé

En plus de la natation et de la restauration «  toujours dans un coin de mon cœur  », Fabrice a une autre passion, peut-être la plus importante à ses yeux. Écrire. Il a déjà publié plusieurs nouvelles et aimerait éditer un roman terminé depuis plusieurs années. «  Nuit blanche à Étretat  ». Là encore «  pour tourner la page  ».

Il tient également un blog fabriciobabywriter.fr dans lequel il parle de ses passions et de son défi de traverser la Manche. Car l’affaire est très sérieuse et l’exploit doit être homologué et sécurisé. En plus d’un entraînement très poussé et d’une nutrition spécifique, il lui faut par exemple louer un bateau pour que les suiveurs puissent le ravitailler.

Tout cela demande un peu d’argent. Il n’ose le réclamer et n’a pas encore fait la démarche mais des sponsors lui seraient bien utiles. Il a toutefois ouvert une cagnotte en ligne pour soulager son portefeuille et lui permettre de réaliser cet exploit : nager six heures dans une eau à 15ºC puis une deuxième épreuve de 13 heures de suite. Il lui faudra aussi passer des tests pour avoir l’autorisation de participer.

5 règles à connaître sur la traversée:

La traversée amène beaucoup de questions, j’ai trouvé un article de France 3 qui parle d’un nageur qui a fait la tentative et détail 5 règles importantes de façon très intéressantes et courtes. J’en reparlerai plus tard après avoir fait quelques recherches personnelles plus approfondie, mais ces infos sont effectivement la base à connaître dès le départ d’un tel projet, qu’il faut digérer petit à petit dans l’entraînement – je dirai même dans sa vie de tout les jours. Mais si vos questions se concentrent sur la distance, le temps, les règles ou la façon dont la traversée doit se faire, je vous conseille de cliquer sur ce lien :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/traversee-manche-nage-5-regles-respecter-reussir-cet-exploit-saison-1689948.html

SAINT QUENTIN LA BULLE Janvier 2022. 6 heures de nage ( eau 27 degrés! et non les 15 de la manche … restons modeste! ) Voilà, une étape de l’entraînement qu’il fallait entreprendre. Je remercie Vivien pour son suivie considérablement important pour la régularité de la nage. Ainsi qu’à l’équipe pour leur soutien. Cela reste de l’entraînement, il faut évaluer chacune des difficultés de la traversée – manque les vagues, le goût de la mer, les méduses, les variations de températures de l’eau – Froide ! …etc. Même les détritus qui viennent vous coller à la peau régulièrement ne sont pas présent ( à voir pour la prochaine fois!). Seulement nager avec un élastique à la base permet d’améliorer ses appuis et les développer, donc dès que vous faite un effort celui-ci vous tire ensuite vers l’arrière, à force vos épaules souffrent et piquent! L’expérience est enrichissante de détails très instructifs surtout face au ravitaillement… Par exemple, il faut que je reprenne l’entraînement du rétropédalage!

Le ravitaillement se faisait avec la petite bouée ci dessous. Elle était remplie puis apportée par les soins de Vivien, au moment que je décidais. Boisson énergétique, soupe de pâtes, eau, barre céréales, clémentines ( son idée – très appréciées – à garder!), barres amandes ( à supprimer!) spéculoos ( trop bon!). Il donnait aussi des informations via un tableau. L’objectif NE JAMAIS TOUCHER LES MURS N’Y S’APPUYER SUR LA BOUEE durant toute la durée de la nage de 6 heures. Tel que durant la traversée le nageur ne doit en aucun cas toucher le bateau guide.

Mers Les Bains, Août. 2021. Une session sous le soleil, bon rythme mais grosses vagues par moment.

vue de Mers les bains et sa plage.

Octobre 2021., reprise des sessions « garage » dans ma piscine 3m sur 2m . non chauffée qui pour le moment indique 17C° des sessions de 25mn à 1 heure. Il faut garder de l’énergie pour le travail! et ne pas rechercher à affronter le froid d’un seul tenant. Déçus de ne plus pouvoir assurer mes trajets à la mer financièrement.

smart

Bon voilà, fin Octobre 2021., ça y est! moins de 15 degrés dans la piscine ! Brrr… Je coupe à 10mn max. les nages. Mais je vais m’y tremper au moins trois fois par semaine, pour garder la relation avec le froid et augmenter mes capacités. Le corps agit aussi en conséquence et développe plus d’épaisseur sur la peau. Mais il faut y aller progressivement, surtout que j’ai d’autres occupations à côté et cela demande du temps et de l’énergie, il faut gérer l’investissement. Mais la relation du froid est pour moi passionnante, elle stimule et demande de l’abnégation ainsi que de la concentration à faire le vide. Je vais tenter de faire au plus vite des vidéos et de pouvoir les mettre sur le site. A bientôt.

4 commentaires sur « ENTRAINEMENTS »

Répondre à DENIS Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :